Anaïs Devichi
Ostéopathe à Blagnac
 

Anaïs Devichi, Ostéopathe à Blagnac

Ostéopathie pour la femme enceinte

La grossesse est un moment à part dans la vie d'une femme

Le corps de la femme est soumis à de grands changements sur le plan postural, viscéral, hormonal et émotionnel... Ils induisent une adaptation permanente pour accompagner la croissance du foetus. Ces modifications sont différentes d'une femme à l'autre ou même d'une grossesse à l'autre.

L'ostéopathie peut devenir une alliée précieuse tout au long de la grossesse mais également en post-partum. Être enceinte n'est absolument pas une contre-indication à l'ostéopathie.

Pourquoi consulter en ostéopathie pendant la grossesse ?

La croissance du bébé donne progressivement lieu à un déplacement du centre de gravité vers l'avant, ce qui entraîne l'apparition de tensions et contraintes au niveau de la colonne vertébrale (notamment à l'étage lombaire), du bassin et des hanches, modifiant la globalité de la posture.

Les petites pertes de mobilité et petits blocages qui étaient déjà présents, avant le début de la grossesse, vont souvent être amplifiées... C'est pourquoi il ne faut pas tarder à consulter pour mettre en place un suivi ostéopathique pendant la grossesse, en complément du suivi obstétrical.

Votre ostéopathe saura proposer à la femme enceinte un accompagnement adapté, avec des techniques douces et non douloureuses, afin que la grossesse évolue dans les meilleures conditions possibles.

Lombalgie, sciatique, cruralgie...

Les muscles et les articulations sont les premiers à subir les nouvelles tensions de la transformation du corps. Le poids du futur bébé crée des contraintes sur la structure osseuse ainsi que sur le plan musculaire, plus particulièrement au niveau du dos. Les muscles se contractent et n'arrivent plus à se relâcher. Ces contractures musculaires sont souvent douloureuses et peuvent provoquer d'autres symptômes comme une sciatique, une lombalgie ou une cruralgie. L'ostéopathie va aider les structures à se relâcher et redonner de la mobilité pour que le corps puisse s'adapter au mieux.

Constipation, nausées, fuites urinaires, hémorroïdes...

Lors de son évolution, le futur bébé va progressivement appuyer sur les organes du système digestif mais également le système urinaire, causant des perturbations (nausées, vomissements, reflux gastro-oesophagien, constipation, fuites urinaires, hémorroïdes...). Lorsque les nausées sont fréquentes, surtout au début de la grossesse, elles sont le résultat d'un bouleversement hormonal. Ces nouvelles hormones affectent le fonctionnement habituel du corps. En fin de grossesse, elles sont responsables de la détente des ligaments pour préparer le bassin à l'accouchement. Mais elles produisent des effets indésirables sur le système digestif en ralentissant le transit. Le but de votre ostéopathe va être de donner de l'espace à votre bébé sur les côtés du ventre et proposer des mobilisations douces (pour la future maman comme pour le bébé) pour que les organes retrouvent leur mobilité l'un par rapport aux autres. En présence du futur père, il est envisageable de le faire participer en le guidant (la technique en devient d'ailleurs plus efficace).

Rétention d'eau, jambes lourdes, stress, anxiété...

Les oedèmes au niveau des jambes sont fréquents chez la femme enceinte. Ils sont liés aux changements hormonaux mais aussi aux compressions exercées sur les veines proche de l'utérus. La sensation de jambes lourdes est due à la stagnation du sang. L'ostéopathie va améliorer la circulation des fluides du corps en libérant les zones qui ont perdu leur mobilité.

Le stress ou l'anxiété sont des émotions fréquemment retrouvées chez la femme enceinte. L'ostéopathie peut apporter un coup de pouce positif afin d'améliorer l'état émotionnel de la future mère.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Osteo2ls

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.